Venez découvrir un nouveau monde. La loi du plus fort, l'esclavagisme et la survie sont de retour. Les radiations ont changé faune comme flore.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La ville d'Alarias

Pas de nouveaux messages

Les Hauts Quartiers se situent tout autour du Palais. Ce sont les demeures des marchands, des artisans les plus riches, des Honorés et des chanceux. Les rues sont étroites mais bien entretenues par les esclaves, nombreux dans cette partie de la ville. On y voit des draps colorés qui pendent des fenêtres, quelques rares plantes qui arrivent à pousser dans les pots, des lampes, des bougies, quelques étals, et l'agitation des passants toujours pressés de faire quelques profils.

0 messages pour 0 sujets
Pas de nouveaux messages

Les Bas Quartiers sont constitués de ruelles sombres, étroites, brûlantes le jour et glaciales la nuit. Arpentés par la milice, ils sont étroitement surveillés. Ils regroupent la majorité de la population d'Alarias. Témoins de la misère de la population, des abus des miliciens, des coupes gorges, mais aussi des jeux malicieux des enfants et des ragots entre femmes le matin. Les Bas Quartiers sont des lieux de vie misérables, mais c'est tout ce que les habitants ont pour le moment.

0 messages pour 0 sujets
Pas de nouveaux messages

Ce sont les lieux qui ont forgé la solide économie de la ville d'Alarias, et qui la rendent si attractive pour les étrangers.

0 messages pour 0 sujets
Pas de nouveaux messages

La Milice, imposant bâtiment destiné à accueillir les soldats et les prisonniers. Beaucoup d'habitants s'y rendent pour devenir des recrues et gagner un rang plus respectable ainsi qu'un salaire. Bien qu'il soit maigre, il est au moins régulier. Les soldats les plus loyaux ont droit aux armes à feu et aux meilleurs boulots. Ils assurent l'ordre dans la ville, et bien que la plupart des soldats ne veulent pas en venir à de telles extrémités, ils doivent réprimer la population quand l'ordre est donné de le faire.

0 messages pour 0 sujets
Pas de nouveaux messages

La petite auberge d'Alarias est l'un des lieux les plus accueillants de la ville. Le feu dans la cheminée est réconfortant la nuit, et la soupe servie n'est pas mauvaise. Les habitants peuvent se réunir ici lors de rares pauses durant la journée pour décompresser un peu, et le soir les étrangers envahissent les lieux pour commander une chambre, avec peut être en prime une compagnie des plus agréables. Un chat borgne semble être le maître de ses lieux, et si vous ne surveillez pas assez votre assiette il pourrait vous chiper un peu de votre nourriture.

0 messages pour 0 sujets
Pas de nouveaux messages

La clinique est un lieu prisé des rôdeurs et des aventuriers. C'est ici qu'on peut se faire remettre un os en place, soigner un début d'infection ou réduire une douleur insupportable. Néanmoins, pas de miracles. Les guérisseurs et les aides n'ont pas de diplômes, juste un peu d'expérience. A l'aide de quelques herbes, des potions, une chirurgie propre et une transfusion, vous serez remis sur pattes, avec un peu de chance...

0 messages pour 0 sujets
Pas de nouveaux messages

Le Lupanar est comme son nom l'indique un bordel. Lieu de secrets et de plaisirs interdits, on peut y étancher sa soif et ses envies primaires. On y croise des filles et des garçons, simples esclaves ou habitants de la ville. Contre une certaine somme, vous pouvez vous offrir quelques services et oublier la dure vie du Nouveau Monde durant un petit moment.

0 messages pour 0 sujets
Sujets actifs du jour
Top 20 des posteurs du jour
Top 20 des posteurs du forum
Supprimer les cookies du forum

Nouveaux messagesNouveaux messagesPas de nouveaux messagesPas de nouveaux messages  Forum VerrouilléForum Verrouillé